Podcast "Le Gratin"

# 38 – Valérie Decamp, DG de Médiatransports – Leadership et humilité

Cette semaine je suis particulièrement contente de vous présenter mon invitée, Valérie Décamp. Si l’épisode vous plaît vous pourrez lui dire directement sur LinkedIn au pseudo Valérie Decamp. 

Ecouter l’épisode sur Itunes

Ecouter l’épisode sur Stitcher

Ecouter sur Soundcloud


Valérie est tout simplement une femme extraordinaire, que j’admire beaucoup et qui mériterait d’être bien plus mise en avant dans les médias. Je suis donc d’autant plus ravie de lui donner la parole.


Pour vous donner quelques détails sur elle, laissez-moi vous lire l’article Wikipedia qui lui est consacré : Valérie Decamp, née le 20 août 1967, est une dirigeante d’entreprise française.Directrice Générale du quotidien gratuit Metro en France de 2002 à 2008, elle en assure le lancement. Présidente Directrice Générale du journal d’information économique et financière La Tribune de 2010 à 2012, elle a été la première femme propriétaire et dirigeante d’un quotidien national en France.En février 2012, Valérie Decamp conseille Aude de Thuin, fondatrice du Women’s Forum for the Economy and Society, pour lancer le forum Osons la France. Elle est depuis octobre 2016 Directrice Générale de METROBUS et gérante de MédiaGare et MédiaRail, sociétés du groupe Media transports, leader de l’affichage transport.

Derrière ce parcours corporate prestigieux se cache en fait une ancienne timide, mal dans ses baskets, qui trouve sa voie après une expérience improbable dans le monde du spectacle aux côtés d’Eli Kakou.

On a parlé tout autant de techniques de vente selon les principes de la Programmation Neuro Linguistique, de méthode de prospection, d’équitation, des vertus de la curiosité, de la série Dallas et de l’inimitable JR et de la terrible épreuve du tribunal de commerce, après l’échec de la reprise du journal La Tribune.

Pour ceux que l’entrepreneuriat n’intéresse pas particulièrement et je sais que vous êtes nombreux à écouter le podcast, Valérie nous a donné aussi une mine de conseils sur comment réussir à s’intégrer dans un nouveau poste à responsabilité, ses clés pour être un bon manager et les questions type qu’elle pose pour bien recruter. C’est simple, c’est juste, c’est pragmatique. Tout ce que j’aime.

1. Me contacter et trouver la newsletter du Gratin

2. Trouver Valérie sur le web

3. Liens et références de l’épisode

Ses techniques pour bien recruter

Après l’entretien, demander un petit mail pour expliquer pourquoi c’est vous la bonne personne. Cela permet de voir l’esprit de synthèse, savoir si la personne a compris le job, voir la motivation, et se poser des questions comme « est-ce que j’aime sa façon d’écrire » ? « sa façon de penser » ?

Les questions récurrentes qu’elle pose en entretien :

  • qu’est-ce que vous attendez d’un manager ?
  • qu’est-ce que vous ne supportez pas du tout d’un manager?
  • comment vous réagissez par rapport à ça ?

Les 3 mots clés du bon manager :  avoir une vision, avoir de l’énergie, être juste

(3 commentaires)

  1. Merci pour cet épisode inspirant qui mêle anecdotes et vrais conseils pros !! Le focus que vous avez choisi de réaliser pour mettre en lumière la personnalité de Valérie permet de se projeter : sa place dans la fraterie, son adolescence et la révélation professionnelle à travers ses succès en tant que commerciale hors pair.

    En écoutant cet épisode, j’ai pensé à deux personnes inspirantes également : Erwann DE BARRY, fils de vigneron qui a créé TWIL (une appli qui favorise l’achat de vin en direct producteur) et Antoine D’AMECOURT qui est aujourd’hui président de FRANSYLA (les forestiers de France). Avec le premier on pourrait parler start-up, Wine Tech, enjeux de la filière viticole française. Avec le second on s’embarque dans des histoires de forêts, transmission et avenir de la planète.

    Faites-moi signes si vous souhaitez les interviewer dans un prochain « Gratin ».

      1. Merci Pauline pour cet épisode si inspirant ! Juste une petite erreur que je me permets de relever, car je faisais la même… C’est le cerveau droit qui gère la créativité et l’intuition, et le cerveau gauche qui est procédurier et analytique !
        Bonne continuation pour ce super podcast 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.