Podcast "Le Gratin"

# 43 – Romain Colin, fondateur de Fubiz – Affirmer sa singularité

Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous présenter Romain Colin, fondateur du site de curation artistique et studio de création Fubiz. Vous pouvez lui dire bonjour sur Insta @Romaincolin.

Ecouter l’épisode sur Itunes

Ecouter l’épisode sur Stitcher

Ecouter sur Soundcloud

Pour vous donner quelques chiffres, en janvier 2019, Fubiz rassemble une communauté de 2,7 millions de fans sur Facebook et 466 000 followers sur Twitter. Sur la distribution de contenus vidéo, Fubiz fait encore plus fort avec chaque mois  plus de 150 millions de vues sur ses différents canaux. Bref, vous l’aurez compris, on joue dans la cours des grands, et Fubiz a d’ailleurs été cité par Forbes en 2016 comme l’une des références du monde artistique. 


Au-delà de tous ces chiffres mirobolants, il y a deux choses qui m’ont particulièrement intéressées dans le parcours de Romain et dont nous avons discuté durant notre conversation : 

  • premièrement, croyez-le ou non, mais Fubiz était au départ un « side project », un blog imaginé par Romain, pour se créer une carte de visite alors qu’il était encore étudiant et cherchait du travail. Du coup il crée Fubiz seul et ne s’associe pas. Mais face au succès de son projet, Romain décide de s’y mettre à temps plein et de le structurer. Et là il doit tout apprendre, tout construire : une équipe, sa différenciation, son business-model, son adn, pour arriver au résultat que l’on sait aujourd’hui. 
  • deuxièmement, je connais peu d’entrepreneurs français qui osent se lancer à l’international. C’est souvent une étape cruciale dans le développement d’une entreprise mais qui paraît complètement insurmontable. J’ai donc assez naturellement voulu demander à Romain comment il s’y était pris pour ouvrir le premier bureau Fubiz à New York.

Et dire que tout est partie à la base d’une curiosité débordante et d’une envie insatiable de se singulariser. 

Mais je ne vous en dit pas plus et laisse place à ma conversation avec Romain Colin. 

1. Me contacter

2. Trouver Romain sur le web

3. Liens et références de l’épisode

Le livre recommandé par Romain : Alexandre Betak chez Phaidon

Les outils de productivité de Romain :

(4 commentaires)

  1. Merci pour cette super interview. Je ne savais pas ce qu’était un curateur, maintenant je sais! J’avais écouté l’entretien avec Gregory Pouy, qui, si je comprends bien t’a mis en contact avec Romain Colin. En allant sur Fubizz.net je suis allée sur Fubiz talks 2018 et j’ai réalisé qu’une de mes designer préférée, Constance Guisset, avait fait partie des speakers. Tu l’as connais au moins de nom et sinon tu as déjà vu des milliers de fois sa lampe Vertigo que l’on voit partout. Elle a fait l’objet d’une exposition à Paris et travaille sur de nombreux projets! Je suis convaincue qu’un entretien intimiste entre vous deux serait hyper intéressant. Continue j’adore!!!!

  2. Épisode très intéressant, et ça fait du bien de voir des sujets comme l’art traités dans un podcast orienté entrepreneuriat. C’est sa diversité qui fait la richesse de ce podcast.
    Si je peux me permettre une tout petit bémol (je sais que le feedback est important, donc je me le permets), c’est plus confortable pour nos petites oreilles sensibles quand les deux interlocuteurs parlent bien à tour de rôle et pas en même temps. Je comprends que ce n’est pas facile car tous les invités n’ont pas le même niveau de « loquacité », mais je pense qu’il ne faut pas hésiter à laisser l’invité parler sans le couper, parce que ça peut faire un peu brouhaha.
    Encore bravo pour tout ce travail, résolument l’un de mes podcasts préférés, tu choisis tes invités avec un grand soin !

Répondre à Pauline Laigneau Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.