Les Leçons du Gratin

Face à la solitude de l’entrepreneur – #Leçon1

Bienvenue dans le tout premier épisode des « Leçons du Gratin » un nouveau format que je vais diffuser 1 fois par semaine le mercredi matin (hors jours fériés).
Dans les Leçons du Gratin, je réponds aux problématiques des auditeurs sur des thèmes comme l’entrepreneuriat, le business, le marketing, les réseaux sociaux, le développement personnel, le sport, la productivité, quels livres lire et bien plus encore.
Aujourd’hui, dans ce premier épisode, je réponds aux questions de Diane sur une problématique qui parle je pense à de nombreux d’entre vous : la solitude de l’entrepreneur…

Dites-moi ce que vous pensez de l’épisode en commentaire !

(16 commentaires)

  1. Très intéressant.

    Par contre, autant je comprends le conseil que tu donnes sur le fait d’aller vite sur le marché, autant ici il ne s’applique pas tout à fait. Travaillant dans le cosmétique je connais le sujet (même si je suis en amont des marques, au niveau des matières premières). Pour lancer un produit fini sur le marché, il y a le temps du développement (qui prends plus ou moins de temps, comme dans n’importe quelle industrie) mais aussi le temps de la stabilité qui est celui de vérifier que la formule résiste à la « vraie vie » (rester dans un milieu chaud et humide toute la journée dans la salle de bain, sur une étagère surchauffée en magasin ou derrière le pare-brise d’une voiture) Cela prends déjà entre 1 et 3 mois (et si ça ne marche pas, il faut recommencer de presque 0, avec les surcoûts de développement que cela comporte). Donc déjà le délai de 5 mois est AMHA utopique, d’autant plus que Diane a l’air d’être au tout tout début du process.
    Ensuite, le lancement d’une formule sur le marché Européen (car la loi qui régit les cosmétiques est Européenne) oblige à l’enregistrement de celle-ci auprès des autorités (l’ANSES en France), avec un dossier complet à remettre et qu’un-e néophyte ne peut faire seul-e et donc des coûts. En général le laboratoire qui développe la formule peut aussi faire ceci de même que donner des conseils légaux.
    Une fois fait, on ne peut rien changer sans refaire le dossier (et cela équivaut à une nouvelle formule donc nouveau développement, nouveau test de stabilité, nouveaux coûts) donc oui prendre en compte les commentaires des clients est important mais arriver à les appliquer c’est tout autre chose. Il vaut mieux avoir une formule qui tient déjà la route.
    Enfin petit conseil à Diane : tu parles de marque naturelle. C’est bien, mais encore ? Des marques naturelles (et qui fabriquent en France) il y en a des dizaines et des dizaines et les plus connues s’y sont mis depuis très longtemps, contrairement à ce que l’on entend dans les médias. Il va falloir se différencier sur d’autres points pour percer et trouver votre place sur les linéaires. Parce que ce n’est pas votre boutique internet qui va vous faire vivre. A un moment il va falloir passer par la case distribution (parapharmacie, Sephora ou Mass market en fonction de votre marque) et pour l’avoir vu plusieurs fois et depuis des années déjà, la naturalité n’est pas suffisant pour rentrer dans un marché saturé.
    J’espère ne t’avoir pas découragé mais comme le dit Pauline, il faut quelqu’un qui te challenge et si tu sais comment répondre à mes remarques, alors tu es déjà armée pour te lancer.

    Bon courage à toi.

    Xavier

  2. Bonjour,
    Merci pour le podcast.

    Comme vous parlez de J.Hutteau, je me demande si c’est rentable de ne vendre qu’un produit?
    Merci

    1. Bonjour, oui tout à fait ! C’est même plutôt recommandé au début de commencer petit pour éviter de s’éparpiller, concentrer le message et limiter les coûts. Ouvrir d’autres catégories de produit ne se fait que dans un second temps quand on maîtrise déjà bien la première 🙂

  3. Merci pour cet épisode et ce nouveau format que j’ai beaucoup apprécié !
    Petit message pour Diane : je suis dans une situation similaire, et une chose qui m’aide énormément est que j’ai mis en place un coaching hebdomadaire avec une amie qui est aussi en création d’entreprise dans un domaine différent. Chaque semaine, nous passons environ 1h au téléphone et nous prenons le temps d’aborder différentes problématiques qui se présentent à nous. Les avantages de ce Rdv sont multiples : aide à garder le rythme, aide à trouver des solutions à nos problèmes, aide à garder le moral, aide à prendre conscience du travail et des progrès accomplis… Si tu souhaites connaitre notre fonctionnement plus en détail, tu peux me suivre sur Instagram @violainephavorin, je ferai des story sur ce sujet prochainement 😉
    Bonne continuation à toi !
    Violaine

  4. Bonjour Pauline,
    Je viens de découvrir tes podcast et je les trouves géniaux je suis encore dans une période de ma vie où je me cherche bcp dans tout domaines Confondus mais je tenais juste à te dire que je te trouve super tu as un grand coeur sa se sent tu veux que les autres réussissent tout autant que toi je sens dans ta façon de parler que même les mots te suffisent pas pour les aider si tu pouvais les aider en personne avec un coup de pied au C….. Tu le feras c’est génial je te souhaite tout le bonheur du monde et la paix intérieur. Gros bisou d’une auditrice conquise.Samia

  5. Merci beaucoup Violaine, c’est une très bonne idée ce coaching hebdomadaire. Et merci pour le compte Insta, c’est fait 🙂

  6. Bonjour Diane,

    Super ce projet de marque de cosmétiques naturelles. Je suis actuellement en recherche de projet sur lequel m’associé et ca m’aurait intéressé d’échanger avec toi sur le projet.

    On pourrait entrer en contact? hugo.nicole1@gmail.com

    Merci 🙂

    Hugo

  7. Bonjour Pauline et merci pour toutes ces pépites d’expériences que tu mets à notre disposition…
    You inspire me a lot :))
    Je vis à Bruxelles et suis éducatrice Montessori 3-6 ans, diplômée de l’Institut Supérieur Montessori. C’est une reconversion, avant je travaillais en marketing dans les parfums et cosmétiques. Reconversion effectuée il y a 7 ans maintenant.Je suis actuellement en train de plancher sur mon BP afin de fonder ma propre école et répondre à une demande croissante , ici dans mon quartier de Bruxelles. Je recherche le podcast dans lequel tu évoquais les conseils de lancement d’une société : avec des questions comme: faut-il engager un comptable etc…Peux-tu me redonner les réf du ou des podcasts stp ?
    Belle journée à toi,
    Laurie

    1. Hello Laurie,

      merci pour ton message !
      Ravie que le podcast te plaise 🙂
      Je pense qu’il s’agit des épisodes 14 et 04 !
      A bientôt !
      Pauline

Répondre à Stéphanie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.