Les Leçons du Gratin

« Je voulais faire des choses de mes mains et je me retrouve à faire de l’administratif, de la comm et du management » | #Leçon8

Aujourd’hui je suis avec Jessica.

Jessica est artisan, elle a créé une marque d’accessoires brodés pour homme qui s’appelle Atelier Minussi que vous pourrez retrouver simplement via insta à @atelierminussi ou sur son site web directement minussi.com. En plus de son atelier, Jessica a aussi lancé récemment un podcast « Le Cravate Club » dont vous avez peut-être entendu parlé qui traite de l’univers du vêtement masculin.
Elle m’a envoyé un mail pour me poser une question à laquelle je n’avais pas encore répondu sur le podcast et qui m’a beaucoup intéressée car je pense qu’elle peut parler à de nombreux d’entre vous :
« Salut Pauline, je suis artisan brodeuse, passionnée par mon métier. Ma boîte existe depuis 2012 mais je ne m’en sors pas et je n’arrive pas à consacrer le temps qu’il faut à la fois à mon travail d’artisan qui a les mains dans le cambouis et aux autres tâches pour développer mon entreprise. J’ai peur qu’essayer de faire quelque chose de rentable fasse qu’au final je ne serai plus l’artisan que je voulais être… je voulais faire des choses de mes mains et je me retrouve à faire de l’administratif, de la communication, du management et du marketing. »
Cette question de la répartition des rôles / des tâches entre l’entrepreneur qui développe sa boîte et ce que j’appellerais ici le Producteur, artisan ou non, dont le but est de travailler son produit, de le bichonner, d’y passer toutes ses journées est passionnante mais très difficile. Elle est difficile car elle suggère que l’entrepreneur doit être complètement schizophrène : il doit être capable de faire, d’être complètement consacré dans les détails, mais aussi de prendre une hauteur infinie pour avoir une vision sur sa boîte, déléguer et structurer. Or souvent quand on aime faire, on oublie de passer du temps à prendre du recul…
– Comment s’organiser ?
– Comment se détacher de son rôle de producteur pour arriver à consacrer du temps à son rôle de développeur ?
Mon conseil principal à Jessica : avoir un rêve très précis de ce qu’elle veut accomplir avec sa boîte et ENSUITE construire SON plan pour y parvenir : en embauchant, en structurant, en créant des processus réplicables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.