Les Livres du Gratin

Le Book Club du Gratin #3 – Décembre 2019

Aujourd’hui je vous présente Mensonges de Sam Harris, ou dans sa version originale « Lying ».
 
Pour me dire ce que vous en pensez rendez-vous sur mes réseaux sociaux :
– ou directement sur le blog du Gratin rubrique Livres.
 

 

Sam Harris est une personnalité vraiment intéressante et même si je n’adhère pas à tout ce qu’il défend, je voulais vous le faire connaître.
 
Neuroscientifique de formation, il est fervent défenseur de ce que j’appellerai « la pensée scientifique » : un confrontation rationnelle de nos opinions au réel, pour les délivrer de tout préjugé culturel, ou de tout biais cognitif. Dans cet ouvrage, Sam Harris pose une question qui m’a fait beaucoup réfléchir : « qu’avons-nous à gagner et à perdre en mentant ? Et que deviendrions-nous sans le recours quotidien au mensonge ? »

 

 
Car même si l’on ne s’en rend même plus compte, nos vies entières reposent sur des milliers de petits mensonges : « est-ce que cette robe me grossit ? Est-ce que tu trouves que j’ai du talent ? Dois-je dire à mes enfants que je suis atteint d’une maladie grave ? Ou assumer que je n’ai pas envie de faire ce rendez-vous ? »
 

 

Que le mensonge soit petit ou grand, par omission ou délibéré, qu’il soit prononcé pour éviter de faire du mal à quelqu’un ou, au contraire, pour dissimuler l’indicible, le mensonge fait partie intégrante de nos vies.

 

 
Or, mentir n’est jamais plaisant, pire même si l’on veut protéger l’autre, mentir brise les liens de confiance et nuisent à nos relations humaines. Avez-vous déjà surpris un de vos amis en flagrant délit de mensonge ? Fatigué, il n’avait pas envie d’aller à ce resto que vous lui proposiez et vous a trouvé une excuse bidon ? Quel a été l’impact sur votre relation ? C’est imperceptible, mais vous avez sans doute été déçu. Peut-être même que vous lui en voulez. Pourquoi n’a-t-il pas plutôt assumé de vous dire qu’il préférait ne pas venir par fatigue ? Sans doute pour vous préserver et ne pas vous faire de peine. Mais l’impact n’est-il pas encore pire ?

 

 
Pour ma part, depuis que j’ai lu ce livre, je me pose très souvent la question : « puis-je éviter un mensonge ? Si oui comment ? »
 

 

Et pour être honnête avec vous, rien que cette réflexion m’a fait considérablement changer mon comportement. Je ne suis pas « parfaite » au sens où il m’arrive sans doute encore de trouver des excuses et de mentir (même de façon involontaire) dans certaines situations, mais je dirai que cette habitude a été considérablement réduite.
 

 

Surtout, je me suis rendue compte que la vie est beaucoup plus simple et belle quand on s’engage à être honnête. Je n’ai plus peur de me tromper, de ne plus me souvenir de ce que j’ai dit. Et pour un cerveau bien occupé, je peux vous dire qu’avoir moins de choses auxquelles penser, fait un bien fou.
 

 

J’espère que ce livre que comme pour moi, ce livre vous faire réfléchir, et peut-être même vous pousser à agir différemment.
 

 

Que vous soyez d’accord ou non, votre avis m’intéresse, alors dites-moi ce que vous avez pensé de cet ouvrage et si vous comptez ou non implémenter les recommandations de Sam Harris dans vos vies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.